Les applications Waze et Coyote pourraient être contraintes de masquer les contrôles routiers

Un amendement du projet de loi mobilités vise à interdire aux applications d’aide à la conduite de signaler la présence de contrôles routiers. Ces interdictions concerneront les contrôles d’alcoolémie et de stupéfiants, mais aussi les opérations d’alerte enlèvement ou d’attentat. Le texte sera étudié la semaine prochaine à l’Assemblée nationale et pourrait entrer en vigueur[…]